Voyager au Maroc. Conseils pour profiter au maximum de votre voyage.

Quelques conseils que vous devriez prendre en compte pour éviter que vos aventures au Maroc ne deviennent pas des mauvaises expériences.

CONSEILS GENERAUX

  • Apportez assez de dirhams pour vos besoins personnels. Il y a des distributeurs automatiques partout dans les villes, mais il faut tenir en compte qu’ils ne seront pas toujours à portée de main. Portez les espèces de manière à ce que ce soit difficile de les perdre (il existe par exemple des systèmes spéciaux pour les garder collées à votre corps et éviter ainsi de se faire voler), car vos ennemies principaux au Maroc sont les pickpockets et les voleurs à la tire (vérifiez toujours les moutards et les cyclistes, surtout sur les grandes places piétonnes).
  • Activez l’itinérance des données sur votre téléphone portable et gardez-le en sécurité.
  • Pas tous les habitants ne vont accepter de se laisser enregistrer ou photographier, en spécial les femmes. Au moins qu’ils vous indiquent le contraire, n’insistez pas.
  • Sur les routes marocaines les conducteurs sont obligés à faire bien attention à trois problèmes fondamentaux : l’état de la route, la conduite des tiers et les personnes et/ou les animaux qui se trouvent sur la chaussée et qui pourraient faire l’objet d’un accident. Il faut être extrêmement prudents et circuler en faisant constamment attention.
  • Avant de manger, si le local ne compte pas avec un menu ou similaire, fixez le prix avant de commander… Autrement vous serez obligez de payer ce qu’ils vous demanderont.
  • Consommez toujours de l’eau embouteillée, et assurez-vous qu’ils l’ouvrent en votre présence.
  • Si vous avez des problèmes avec l’alimentation ou vous devez manger d’une manière « spéciale », apportez vos aliments préférés, tout ce qui est recouvert d’une peau (saucisses,  saucissons…) ou emballé sous vide (vous pouvez le faire chez votre magasin habituel sans problème) sera de longue conservation si vous le protégez de la chaleur extrême.
  • Lors du marchandage, proposez un prix environ la moitié du prix initial au maximum. Dans les magasins d’alimentation et les marchés aux puces, il n’y a pas de marge pour ça.
  • Portez toujours des vêtements et chaussures appropriés pour l’activité.
  • Apportez tout le nécessaire aux soins personnels et à l’hygiène corporelle si vous avez des besoins ou goûts spécifiques, probablement vous ne les trouverez pas pendant votre voyage.
  • Utilisez toujours des sandales en plastique sous la douche.

 

LES ENFANTS

Je sais que ce que je vais vous dire est impopulaire, mais c’est le correct : N’OFFREZ RIEN NI DONNEZ D’ARGENT AUX ENFANTS !!!

Je comprends que le fait d’aller par les rues en tant que « Roi Mage » est un sentiment réjouissant, et que le fait d’offrir des choses nous remonte le moral, l’ego et nous rend heureux mais, à quel prix ?

Les touristes sommes directement responsables dans une grande mesure du faible intérêt de la scolarisation d’une multitude d’enfants. Le temps que les enfants mettent à poursuivre des touristes, ils pourraient l’investir dans leurs études. Quelle profession ils auront plus loin ?

Le Maroc fait actuellement un grand investissement et un grand effort dans l’alphabétisation et scolarisation de leurs jeunes. L’éducation est gratuite et une importante quantité d’enseignants motivés sont mobilisés pour faire arriver l’éducation même dans les Haimas les plus retirées de leur territoire.

Lorsqu’un touriste offre un bonbon, un stylo ou directement des dirhams, il n’est pas exactement vu comme une âme charitable, mais plutôt comme une banque ambulante.

Bien sûr, si c’était vous à leur place, la première chose que vous feriez c’est d’arrêter d’aller à l’école, car il est plus rentable d’aller poursuivre des touristes que de se dédier aux études.

Ils utilisent des diverses formes de débrouillardises:

  • Demander de l’eau dans des zones semi-désertiques : regardez l’heure, ils devraient être à l’école, là où en fait il y a beaucoup d’eau et des puits d’eau à proximité, et comment vous pensez qu’ils survivent pendant tout le temps que vous n’y étiez pas pour leur donner de l’eau ? Dès que vous vous arrêtez, ils vous demanderont des choses.
  • Dans les montagnes, vous en trouverez beaucoup pieds nus. Ils enlèvent eux-mêmes leurs chaussures pour vous faire croire au mieux.
  • Simuler qu’ils nettoient le chemin des pierres.
  • Mettre des pierres dans le chemin pour simuler que la route est bloquée et que vous soyez obligé de passer par un autre chemin où, curieusement, ils sont TOUS à l’attente. Dans ce cas, continuez par le chemin « barré » et s’il l’est vous le saurez quelques mètres après. Vous y retournez et c’est fait.
  • N’achetez pas de figures ni chameaux faits en feuilles de palmier, parce que le temps qu’ils consacrent à les faire et ensuite à les vendre, ils pourraient l’utiliser plutôt pour aller à l’école, et une fois adultes ils ne sauront faire que des figures en feuilles de palmier.
  • Les avalanches : de plus en plus à la mode et dangereuses. Si vous ouvrez la fenêtre et ils atteignent leur objectif, il sera encore pire. Si possible, changez de route, et si vous ne pouvez pas, continuez soigneusement et fermez bien les portes et fenêtres.
BREF : VOUS FEREZ MIEUX EN IGNORANT L’AVARICE DES ENFANTS QUE DE VOUS FAIRE PASSER PAR UN ROI MAGE POUR VOUS SENTIR BIEN.

 CADEAUX ET DONATIONS

Et oui, je sais qu’à ce point vous aviez pensé qu’il fallait ne rien donner à personne. Mais, beaucoup d’entre nous avons la nécessité et les envies d’aider, et c’est pour cela que je vais vous dire la manière correcte pour faire des donations et aider la population marocaine :

Le plus utile c’est les vêtements, les chaussures, les crèmes de protection solaire et les médicaments. Donnez-les dans:

  • Les associations culturelles berbères que vous trouverez dans de nombreux villages.
  • Les écoles où aux enseignants du village, qui vont les distribuer sagement.
  • A l’imam du village ou aux religieuses (qui se trouvent dans de nombreux villages et font des services infirmiers, mais on ne les retrouve pas dans les rues. C’est la meilleure option pour les médicaments).
  • Aux ONGs.


LA MENDICITE

Il y a peu de mendiants au Maroc. Les mendiants « authentiques » (qui en ont vraiment besoin) vous allez les reconnaitre parce que mêmes les marocains leur donnent des offrandes.

Les faux mendiants sont ceux qui s’en prennent aux touristes.

LES « AGAÇANTS »

Toute personne qui nous harcèle pour obtenir quelque chose de nous, et qui insistent jusqu’à atteindre son objectif. Généralement, beaucoup d’entre eux sont les mêmes enfants qui se sont habitués à recevoir des offrandes de la part des touristes.

Dans des endroits plus touristiques il y en a des centaines et ils sont capables de gâcher le voyage des touristes les moins patients en quelques minutes. Ils vous diront « mon pote » ou appelleront votre attention avec d’autres expressions en français et des combines. N’oubliez pas ! Leur seule intention est de vous prendre tout votre argent, et la meilleure option c’est de les ignorer, il ne faut même pas leur répondre, même s’ils vous insultent ou vous appellent raciste.

Ils pourraient essayer de vous amener au magasin ou restaurant de leur ami, vous faire un tour par la ville, vous vendre quelque chose… et un tas de choses d’autre.

Leur manière la plus aimable d’agir c’est en vous invitant à boire du thé, mais si vous acceptez, c’est sûr que vous y perdrez beaucoup de temps en regardant leur produits, et qu’après il vous sera presqu’impossible de partir sans ne rien acheter, ils seront vraiment agaçants.

Sachez que vous pouvez engager les services d’un GUIDE OFFICIEL, tel quel, en majuscules, parce qu’ils existent. Cela vous évitera les vendeurs agaçants et vous pourrez profiter de votre voyage comme vous l’aviez imaginé. Vous pouvez vous renseigner à ce sujet dans n’importe quel hôtel, mais faites attention, s’ils vous disent qu’il s’agit d’un cousin ou un frère… Dites NON, demandez un guide OFFICIEL, de ceux qui ont leur plaque et leur insigne. Certes, ils sont un peu plus chers, mais ils vous offrent une très bonne compagnie et sont très professionnels.

Le problème ici n’est pas le fait d’engager le service d’un faux guide, ou d’aller acheter des produits, non, ici le problème c’est que vous soyez capable de faire les choses que vous voulez parce que cela vous plait, et pas parce que quelqu’un est en train d’y vous obliger.

N’OUBLIEZ JAMAIS : PERSONNE QUE VOUS VENEZ DE RENCONTRER N’EST VOTRE AMI, peut être avec le temps vous le serez, mais ne leur permettez pas de gâcher votre voyage.

Et au fait: N’OUBLIEZ PAS DE PROFITER AU MAXIMUM DE CE PAYS SI MERVEILLEUX.

Laisser un commentaire